INFO

Caisse Générale de Sécurité Sociale de la Guyane

menu

Moyens et priorités d’action de la DRP

Moyens d’action

Pour vous aider et vous accompagner dans l’amélioration de la prévention des risques professionnels, les ingénieurs conseils et contrôleurs de sécurité assermentés (disposant d’un droit d’entrée dans les entreprises, soumis au secret professionnel) réalisent des actions de conseil et de contrôle telles que :

  • les visites d’entreprises,
  • l’Aide à l’analyse et à la résolution de problèmes de prévention,
  • la participation aux Comités d’Hygiène, de Sécurité, et des Conditions de Travail (C.H.S.C.T),
  • les enquêtes lors d’Accidents de Travail,
  • les mesures de nuisances physiques (bruit, éclairage, vibrations, ambiance thermique, etc.) en collaboration avec le Centre de Mesures Physiques de l’Auvergne,
  • les prélèvements et analyses chimiques des produits  (poussières, gaz, vapeurs auxquelles sont exposés les salariés) en collaboration avec le laboratoire Interrégional de Chimie de Normandie.

Ils proposent également :

– de la documentation relative à la prévention des risques professionnels (publications, documentations, revues, affiches, films),

– des formations des acteurs de l’entreprise pour développer l’aptitude à la détection et à l’analyse des situations de travail dangereuses ; l’objectif étant d’aider ces acteurs à mieux intégrer la prévention dans leurs préoccupations et responsabilités professionnelles,

– des journées d’études et d’échanges avec les responsables des entreprises.

Enfin, les ingénieurs conseils et contrôleurs de sécurité de la CGSS Guyane mettent à disposition des entreprises des aides financières afin de les accompagner dans leurs investissements pour la prévention des AT-MP. Nous nous positionnons ainsi comme un partenaire privilégié des entreprises et des employeurs en général.

 

Priorités d’action

Les priorités  sont fixées par les partenaires sociaux réunis paritairement au niveau national dans les Comités Techniques Nationaux (CTN), et localement dans la Commission Régionale des Accidents de Travail (CRAT), sur proposition du Comité Technique Régional (CTR).

Pour la période en cours les priorités sont :

– Les Troubles Musculo Squelettiques (TMS)

– Les chutes dans le BTP

– Les Agents Chimiques Cancérogènes Mutagènes Reprotoxiques (CMR) notamment pour les secteurs de la chaudronnerie (fumées de soudage), des pressings (perchloroéthylène) ou dans les centres de contrôle technique (émissions de moteurs diesel)

– Les scieries

– Les garages automobiles

– Les commerces non alimentaires

– Les menuiseries

– Les boulangeries

– Les collectivités territoriales (en partenariat avec le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Guyane).

– Les Très Petites Entreprises (notamment dans la restauration traditionnelle, le transport routier de marchandises, les garages, le secteur de la maçonnerie).