INFO

Caisse Générale de Sécurité Sociale de la Guyane

menu

L’allocation veuvage et la retraite de réversion

Je suis veuve ou veuf : les premières démarches à accomplir

Perdre son conjoint est un moment douloureux, qui fragilise. Il faut pourtant accomplir de nombreuses démarches auprès de divers organismes. La CGSS Guyane vous accompagne et vous informe pendant cette période difficile.

Votre conjoint(e) est décédé(e). Vous avez moins de 55 ans

Votre conjoint décédé a cotisé au régime général ? Vous aurez peut-être droit à l’allocation de veuvage.

Cette allocation est attribuée pour une durée de 2 ans. Son montant est unique et soumis à condition de ressources.

  • Les conditions à remplir pour l’allocation de veuvage

Vous pouvez avoir droit à l’allocation de veuvage si votre conjoint a cotisé au régime général ou s’il a été :

– titulaire de l’allocation aux adultes handicapés ;
– chômeur indemnisé ;
– retraité ;
– indemnisé en maladie, maternité, invalidité, accident du travail, …

Vous devez :

– avoir été marié avec l’assuré décédé ; ;
– ne pas être remarié ;
– ne pas vivre en concubinage ;
– ne pas avoir conclu un Pacte civil de solidarité (Pacs).

  • Comment faire votre demande d’allocation veuvage ?

L’allocation veuvage est une allocation temporaire d’un montant unique. Elle n’est pas attribuée automatiquement. Vous avez 2 ans à partir du mois du décès pour faire votre demande. Vous pouvez :

      • nous contacter au 3960 (0,06/min + prix appel depuis un poste fixe). De l’étranger, d’une box et d’un mobile, composez le 09 71 10 39 60.
      • nous écrire à :

CGSS Guyane
Forum de Baduel
699 Route de Baduel – C.S. 37015
97307 CAYENNE CEDEX

      • Déposer votre demande en priorité à la Caisse de retraite du dernier lieu de travail de votre conjoint, sinon à celle qui payait sa retraite ou celle de votre domicile.

Vous pouvez également télécharger le formulaire « Demande d’allocation veuvage ».

Votre conjoint(e) est décédé(e). Vous avez plus de 55 ans

A la perte de votre conjoint, vous pouvez obtenir, sous certaines conditions, des avantages de réversion.

La retraite de réversion est attribuée aux conjoints et/ou ex-conjoints à partir d’un certain âge. 

      • Les conditions à remplir pour la retraite de réversion

Vous pouvez obtenir une retraite de réversion si :

– vous étiez marié ou aviez été marié avec la personne décédée (ou disparue depuis plus d’un an) ;

– votre conjoint ou ex conjoint bénéficiait d’une retraite personnelle du régime général ou avait cotisé à ce régime.

Le concubinage et le Pacs ne donnent pas droit à la retraite de réversion.

Vous devez être âgé d’au moins 55 ans, pour obtenir une retraite de réversion.

      • Comment faire votre demande de retraite de réversion ?

La retraite de réversion n’est pas attribuée automatiquement. Vous devez en faire la demande. Vous pouvez télécharger le formulaire Demande de retraite de réversion ou nous le demander en nous contactant au 39 60 (prix d’un appel local depuis un poste fixe) ou au 09 71 10 39 60 depuis l’étranger, un mobile ou une box).

Le guide « Veuvage, vos droits » a été réalisé pour vous aider et vous accompagner pendant cette période difficile. Vous y découvrirez, entre autres, une présentation des différentes prestations de veuvage selon votre âge et les démarches à accomplir auprès des autres organismes. Consultez le Guide_Veuvage_Février_2017