Caisse Générale de Sécurité Sociale de la Guyane

menu

Les cures thermales

La cure thermale est un complément au traitement d’une maladie. Elle est prescrite par le médecin si les traitements habituels ont été inefficaces ou insuffisants.

La cure thermale doit toujours obligatoirement être prescrite par un médecin et une demande de prise en charge doit être effectuée auprès de votre caisse d’assurance maladie pour donner lieu à un remboursement. Ce remboursement variera selon vos ressources ou votre situation professionnelle et l’affectation dont vous êtes atteint.

Cette affection ou une pathologie doit figurer sur la liste des orientations thérapeutiques prises en charge par l’Assurance Maladie.

LA PRISE EN CHARGE

Les frais liés à votre cure thermale peuvent être pris en charge par l’Assurance Maladie. Ils comprennent notamment les frais médicaux et, sous conditions de ressources, les frais de transport et d’hébergement.

Vous pouvez également, sous conditions de ressources, percevoir des indemnités journalières pendant votre cure thermale.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.ameli.fr

 LES FORMALITES

  • Le médecin

Il prescrit la cure thermale sur l’imprimé spécifique S 3185b qu’il remet à l’assuré.

Il doit indiquer, dans tous les cas, la station thermale proposée et l’orientation thérapeutique adaptée à l’état du curiste.

Il peut également indiquer une 2ème orientation pour un autre handicap dans la même station.

Le dentiste peut aussi prescrire une cure, uniquement dans son domaine d’intervention.

  • La caisse d’assurance maladie

Elle vérifie l’ouverture des droits à la date de prescription.

Elle délivre une prise en charge, sur l’imprimé S 3328d valable pour une cure thermale de 18 à 21 jours.

Cet imprimé précise : l’année civile au cours de laquelle la cure devra être réalisée, la station thermale retenue, l’orientation thérapeutique, le cas échéant une 2ème orientation et les prestations prises en charge.

L’accord préalable est obligatoire pour les cures avec hospitalisation et pour les cures en rapport avec un AT/MP.

  • L’Assuré(e)

Vous devez signer et compléter les volets 1 et 2 de l’imprimé S 3185b et les envoyer ensuite à votre caisse d’affiliation.

Volet 1 = prescription de la cure par médecin traitant.

Volet 2 = déclaration des ressources de l’année civile qui précède la date de la prescription et non la date de la cure. Pensez à bien indiquer la composition de la famille et à bien déclarer tous les revenus y compris ceux qui ne sont pas soumis à l’impôt.

Vous devez veiller à ce que vos droits soient ouverts, à la date de la prescription et jusqu’à la fin de la cure.

A votre arrivée dans la station, remettez à l’établissement, ainsi qu’au médecin thermal, les volets vous concernant.

A votre retour de cure, adressez à votre caisse d’affiliation

  • soit l’attestation patronale dûment complétée et signée par votre employeur
  • soit les pièces spécifiques relatives aux assurés au chômage

Il est donc vivement recommandé aux curistes d’être en possession de leur prise en charge lors de leur arrivée dans la station, afin de bénéficier de la dispense d’avance des frais (tiers-payant). Dans le cas contraire, ils seront dans l’obligation d’effectuer le paiement intégral des frais de traitement et de surveillance médicale.La Station thermaleL’orientation thérapeutique doit être reconnue pour la station prescrite. La prise en charge accordée par la Caisse ne vaut que pour la station thermale prescrite.

Les cures ci-dessous font l’objet systématique d’un avis médical :

  •  Les cures avec hospitalisation,
  • Les cures à l’étranger,
  • Les cures relevant d’un accident de travail ou une maladie professionnelle

 

Pour une évacuation sanitaire par voie aérienne, prescrite par votre médecin, lire les informations d’ordre général.